lundi, octobre 01, 2007

Développer un site Web pro : freelance ou SSII ?

Vous avez décidé de vous doter d'un site Internet et vous hésitez entre le faire développer par une SSII ou par un freelance, voici quelques éléments qui devraient vous aider à faire votre choix.

SSII AVANTAGES
- vous bénéficiez de l'expertise et des compétences d'une équipe
- vous travaillez avec une structure organisée
- vous pouvez votre chargé de projet à des horaires réguliers
- meilleur service après-vente

SSII INCONVÉNIENTS
- plus cher, vous payez aussi la "structure"

FREELANCE AVANTAGES
- moins cher, pas de frais liés à la structure, tarifs plus facilement négociables
- vous n'êtes pas le 10e client "en cours"
- vous êtes en direct avec le développeur

FRELANCE INCONVÉNIENTS
- ils sont plus difficiles à joindre (pas de secrétariat en général)
- délais pas toujours respectés
- recours difficiles en cas de problème

Pour résumer, avec une SSII vous avez moins de risques mais vous payez plus cher, tandis qu'avec un freelance, vous paierez beaucoup moins cher, mais en cas de hic, vous risquez de vous retrouver le bec dans l'eau.

Le coût de la prestation étant souvent un paramètre essentiel, vous serez donc tenté d'opter pour le freelance, ce qui sera une très bonne option si tout se passe bien, en revanche si tout ne se passe pas comme prévu, il vaudra mieux avoir balisé les risques.

Ce qui signifie dans le cadre d'un contrat avec un freelance :
- vérifier ses réalisations précédentes (voir si ça correspond à ce que vous lui demanderez de faire)
- vérifiez ses références, n'hésitez pas à appeler ses anciens clients pour vous assurer de son professionnalisme, du respect des délais...
- validez un devis lié à un cahier des charges précis (listant les pages et les fonctionnalités)
- vérifiez que le graphic design ou son intégration sont prévus au devis
- validez le délai de livraison et des modalités en cas de dépassement
- demandez à inclure au contrat un service après-vente de 6 mois minimum (si vous découvrez des bugs, si si ça arrive)
- exigez la remise d'un MCD (structure du site, des bases de données...) en fin de développement qui permettra à tout autre développeur de comprendre comment votre site a été construit et pourquoi. Très important pour les évolutions futures si votre freelance n'était plus disponible.
- versez-lui une avance comprise entre 25 et 30% maximum
- fixez un rétro-planning précis avec des rendez-vous hebdomadaires qui vous permettront de suivre l'avancée du développement.

Remarque : Ces points doivent également être vérifiés avec une SSII, mais celle-ci sera généralement la première à en parler, tandis que le freelance s'accommodera mieux d'un certain flou sur ces questions.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Merci

Messages les plus consultés